Système de recherche scientifique : Qui le dirige aujourd’hui ?

scientifique

Qui est à la tête du système de la recherche scientifique aujourd’hui ?
Le chercheur ? Noooon !!! Vous rigolez..?! Le scientifique n’est même pas à la tête de lui-même
Non sérieusement, 3 entités dirigent le système de la recherche actuellement: les financiers, les éditeurs et les laboratoires.

L’argent est le nerf de la guerre, tous les chercheurs le savent, pas de financement, pas de recherche. Le financier est celui devant lequel tout le monde se prosterne. Le financier n’est pas forcément un organisme privé (mais il l’est souvent), il peut être également publique. Toute structure susceptible d’octroyer de l’argent à des mendiants (euuuh je veux dire des chercheurs), ou plutôt à des laboratoires de recherche puisque le chercheur n’en verra pas la couleur si ce n’est son petit salaire d’esclave (moderne).

Le financier donc, peut être un organisme publique, une organisation, une multinationale, une société, un groupe de corporations…etc., sans vous faire un dessin, c’est le financier qui impose “gentiment mais sans pitié” le thème de recherche.
Le laboratoire de recherche est formé d’équipes de chercheurs dirigées par le directeur du labo et les chefs d’équipes. C’est la structure qui exécute le projet de recherche proposé (imposé gentiment) par l’organe financier.

Il n’y a pas du tout d’obligation de résultats, ou du moins personne ne va verbaliser une obligation de résultats, mais tout le monde doit absolument se concentrer sur l’objectif établit par le chef d’équipe et le directeur du labo. Ça ne vous rappelle pas quelque chose? les commerciaux qui se font virer car ils n’ont pas réussit à réaliser le nombre de ventes exigé par les chefs d’équipes. Dans notre cas c’est le financier qui va virer le labo. L’année prochaine, niet, rien, plus d’argent.

Venons maintenant au plus gros business dans la recherche scientifique. Ceux qui savent faire de l’argent sur le dos des esclaves… Je parle bien sûr des éditeurs. Une fois que l’étude est réalisée et que les résultats sont là, faudra la publier.. Et oui sinon tout ce travail ne servira à rien. Et bien figurez vous que le chercheur doit payer pour voir son étude publiée. Mais ce n’est pas tout, une fois que l’étude est publiée, elle est automatiquement mise à la vente par l’éditeur, elle devient donc payante même pour le chercheur.. mais heureusement que les universités et les labos sont là pour s’abonner à quelques revues afin que soit disant les chercheurs puissent accéder à certaines études, mais la majorité des publications restent payantes!

Comme quoi faudra toujours se faire avoir (pour ne pas dire autre chose) des deux côtés, de gauche, comme de droite.. (et n’y voyez rien de politique la dedans).
Labo, éditeur, financier.. Bienvenue dans le monde de l’esclavage moderne.

A suivre..

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *