Éructations et rôts : causes et solutions

éructations

Les éructations ou les rots sont aussi appelés médicalement : ructus. Essentiellement, il s’agit d’un processus de libération de gaz à partir de l’appareil digestif par la bouche. Une odeur ou un son typique peuvent également accompagner ce processus de libération de gaz.Les éructations sont un phénomène universel commun qui ne se limite pas à quelques personnes avec un trouble spécifique. Du nourrisson à l’adulte âgé, le rôt permet d’expulser l’air qui a été avalé en excès. Ce phénomène soulage l’abdomen d’un inconfort dû à l’excès d’air. L’éructation peut également constituer une habitude pour beaucoup de gens. Ce type d’éructations n’est pas dû à l’accumulation d’air dans l’estomac. Instinctivement, les gens ont recours à des éructations en raison de toute forme de gêne abdominale pour expulser le gaz et soulager l’inconfort existant.

Bien que cela ressemble à un exercice simple, techniquement l’éructation est une activité coordonnée. Le larynx est soulevé afin de s’assurer qu’aucun passage de liquide ou de nourriture de l’estomac n’entre dans les bronches. Ce processus détend aussi le cardia supérieur (sphincter oesophagien) de telle sorte que l’air puisse passer plus facilement à partir de l’oesophage vers la gorge. Le cardia inférieur (sphincter oesophagien) doit également s’ouvrir de sorte que l’air puisse passer de l’estomac vers l’œsophage. Au cours de ces activités, le diaphragme descend de telle façon qu’il augmente la pression abdominale et diminue la pression dans la poitrine comme dans une situation d’inspiration. Toutes ces opérations sont coordonnées et permettent l’éructation.

Causes de l’éructation:

 

  • Manger ou boire trop vite ce qui permet d’avaler de l’air avec la nourriture.
  • La consommation de boissons gazeuses, de champagne, de bière. Dans ce cas, le gaz libéré est celui de la boisson elle-même.
  • Certains troubles tels que les maladies du reflux gastro-oesophagien peuvent provoquer des éructations involontaires.
  • Certaines habitudes alimentaires ou habitudes (tout court) établies traditionnellement ou socialement conduisent à roter (par exemple en signe d’avoir terminer un repas).
  • La fermentation des aliments au niveau de l’estomac en raison de l’indigestibilité des aliments, ou de troubles de la digestion comme une hypochlorhydrie ou un manque d’activité enzymatique.

Solutions :

  • Manger lentement ou en petits repas.
  • Éviter le chewing-gum et les boissons gazeuses.
  • La consommation excessive d’oignons et de chocolats peut également provoquer des éructations.
  • Évitez l’alcool en particulier chez les personnes souffrant d’éructations chroniques ou excessives.
  • Réduire le stress aide à traiter les éructations.
  • Certains aliments peuvent déclencher le processus d’éructation tels que le lait, les sucres, et tous les produits alimentaires industriels.
  • Certains légumes et fruits provoquent souvent des éructations, tels que les haricots, les lentilles, les choux, les bananes, les abricots, les pruneaux.
  • Les céréales également (surtout complètes) peuvent aussi provoquer des gaz et des éructations.
  • En général, les FODMAPs sont à éviter, le cas échéant, en prendre le moins possible.
  • Soigner les troubles gastro-intestinaux et l’hypochlorhydrie.

 

Lire aussi :

 

Ballonnements et flatulences : Quelle alimentation pour les gaz intestinaux ?

Troubles de l’alimentation

Flore intestinale : entre digestion et antibiotiques

Perdre du ventre : graisse abdominale sous-cutanée et viscérale

Régime fixe versus régime de comptage de calories

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *