Calvitie : Recommandations, remèdes naturels et alimentation

Bald_head

La calvitie est un trouble métabolique qui se réfère à la perte de cheveux. Le début de la perte de cheveux peut être progressif, mais peut éventuellement conduire à une perte totale de cheveux. Cela peut se produire en raison de plusieurs facteurs tels que la génétique, la prise de certains médicaments, des carences ou des problèmes de santé sous-jacents. La calvitie peut affecter les hommes comme les femmes. Il y a différentes façons de faire face à la perte de cheveux. Certaines personnes peuvent décider de ne rien faire et de laisser la calvitie suivre son cours sans utiliser aucun traitement. D’autres peuvent être tenter de la dissimuler avec différentes coiffures ou en portant des chapeaux. Il y a aussi ceux qui peuvent recourir à des traitements médicaux et des procédures chirurgicales.

Types de calvitie

L’alopécie est le terme médical pour la calvitie. Les différents types de calvitie sont les suivants :

  • Calvitie masculine ou alopécie androgénétique : Elle peut commencer dès l’adolescence ou au début de la vingtaine. Les premiers signes de ce type de calvitie comprennent un dégarnissement autour des sommets de la tête et des tempes. Elle se poursuit habituellement jusqu’à ce que la perte de cheveux soit complète.
  • Calvitie féminine : C’est aussi un type d’alopécie androgénétique qui conduit à un amincissement des cheveux sur les côtés de la tête, sur la couronne et en avant. La racine des cheveux reste la plupart du temps intacte. La calvitie complète est rare chez les femmes.
  • Alopécie cicatricielle : Elle est causée par l’inflammation et la cicatrisation des follicules pileux. Il peut en résulter des taches de perte de cheveux avec des démangeaisons et de la douleur.
  • Pelade : Ce type est caractérisé par de petites surfaces lisses d’alopécie. Elle peut conduire à la perte de cheveux sur n’importe quelle zone du corps contenant des poils comme la barbe et les sourcils. Dans un petit nombre de cas, elle peut conduire à une perte totale de cheveux sur le corps. La calvitie qui concerne l’ensemble du cuir chevelu est connue sous le nom d’alopécie totale alors que celle qui implique le corps tout entier est appelée alopécie universalis.
  • Effluvium télogène : L’apparition de ce type de perte de cheveux est soudaine et survient après un stress considérable ou une maladie grave en général. Il peut causer la chute de grandes quantités de cheveux pendant le brossage ou le lavage des cheveux. Il en résulte l’amincissement du cuir chevelu.
  • Alopécie de traction : Ce type de calvitie survient lorsque les cheveux sont bien tirés. Certaines coiffures ou l’utilisation des rouleaux serrés peuvent provoquer des plaques d’alopécie sur le cuir chevelu.
  • Effluvium anagène : Cette condition conduit à la perte de cheveux au cours de la phase anagène ou phase active de croissance des cheveux. Elle survient habituellement chez les personnes qui subissent une chimiothérapie. La croissance des cheveux est reprise à nouveau quelques semaines après la fin du traitement.

Dans certains cas, la chute des cheveux peut être le signe d’une complication sous-jacente. Il n’existe aucun remède connu pour la calvitie, mais il existe des méthodes pour la ralentir ou la cacher.

Remèdes pour la calvitie

 

  • Faire bouillir des morceaux de groseille indienne dans l’huile de noix de coco et les utiliser pour masser le cuir chevelu.
  • Consommer une combinaison d’épinards et de jus de laitue chaque jour.
  • L’huile de moutarde est l’un des remèdes naturels les plus bénéfiques pour la perte de cheveux. Faire bouillir quelques feuilles de henné avec les feuilles de moutarde et les appliquer sur le cuir chevelu et les cheveux.
  • Le lait de coco en massage pour le cuir chevelu.
  • Mélanger une cuillère à café de cannelle en poudre avec du miel et de l’huile d’olive et les appliquer sur le cuir chevelu. Laisser agir pendant une quinzaine de minutes, puis lavez.
  • Broyer des morceaux de réglisse et les mélanger avec du lait et une petite quantité de safran. Appliquer sur le cuir chevelu pour stimuler la croissance des cheveux.
  • L’huile de ricin en massage pour le cuir chevelu.
  • Les amandes sont très bénéfiques pour la santé des cheveux. Prendre deux à trois gouttes d’huile d’amande et les utiliser pour masser le cuir chevelu. Cela peut être fait deux ou trois fois par jour.
  • Une pâte de feuilles de henné et de feuilles de betterave peut être appliquée sur les cheveux pour prévenir la calvitie.
  • Vous pouvez préparer un tonique capillaire comme l’infusion d’aurone. Diluer une cuillère à soupe de cette infusion avec une cuillère à soupe d’eau tiède et appliquer le tout sur le cuir chevelu deux fois par semaine.

Diète pour la calvitie

Le régime de la calvitie doit être riche en vitamines B et en minéraux tels que le zinc, le cuivre et le soufre. La vitamine C aide à l’absorption du fer et donc devraient faire partie de votre alimentation. Une alimentation saine et équilibrée est indispensable pour tout le monde mais vous devez faire particulièrement très attention à votre nutrition si vous êtes génétiquement prédisposé à la calvitie. L’exercice physique et les méthodes de relaxation et de méditation pourraient également vous aider à gérer votre stress.

Autres suggestions pour la calvitie :

 

  • Évitez d’utiliser les appareils de coiffage qui font chauffer vos cheveux (séchoir par exemple) ainsi que les produits capillaires à base de produits chimiques.
  • Recourir à un traitement médical précoce pour toutes les maladies qui peuvent déclencher la perte de cheveux.
  • Suppléments à prendre : cuivre, zinc, souffre, vitamine C, fer, vitamine B12

 

Lire aussi :

 

Vitamine B12 et son influence sur la sphère dermatologique

La santé de la peau ou comment prendre soin de sa santé

Comment vaincre son allergie de la peau?

L’acné : Aspects cliniques et hygiène et traitement

Tout savoir sur les boutons de fièvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *