Conjonctivite : conduite à tenir et alimentation

800px-an_eye_with_viral_conjunctivitis

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, la fine membrane transparente qui recouvre le devant de l’œil. C’est une forme très courante des maladies oculaires. Cette maladie est due à un virus, une bactérie ou une simple allergie. Dans les deux premiers cas elle se propage de personne à personne par contact direct. La surpopulation, l’insalubrité et le manque d’hygiène peuvent causer des épidémies de conjonctivite.

Symptômes de la conjonctivite

– Inflammation du globe oculaire et des paupières :

Le globe oculaire et le dessous des paupières deviennent enflammés. Dans un premier temps, les yeux deviennent rouges et irrités avec des démangeaisons. Plus tard, il peut y avoir une sécrétion excessive de larmes.

– Formation de pus :

Dans les cas les plus graves, il y a formation de pus, qui se dessèche pendant le sommeil, ce qui fait coller les cils ensemble.

Remèdes et alimentation pour la conjonctivite

Jus de légumes :

Les jus crus de certains légumes, notamment les carottes et les épinards, sont utiles en cas de conjonctivite. Les jus combinés de ces deux légumes contribuent à préserver l’oeil contre les dégâts que pourrait provoquer l’inflammation. Dans cette combinaison, 200 ml de jus d’épinards doivent être mélangés avec 300 ml de jus de carotte. Le jus de persil permet d’activer la fonction rénale et ainsi mieux éliminer les déchets de l’inflammation. 200 ml de jus de persil mélangés avec 300 ml de jus de carotte sont aussi efficaces que le premier mélange. Ces jus doivent être pris sous forme de cure d’une à deux semaines, tout en s’alimentant normalement. La quantité moyenne à consommer par jour est de 1,5 à 2,5 litres.

Goseille à maquereau indienne :

Le jus de la groseille à maquereau indienne, mélangé avec du miel, est utile dans la conjonctivite. Une tasse de ce jus doit être prise mélangée avec deux cuillères à café de miel deux fois par jour jusqu’à la guérison.

Aliments riches en vitamine A et B2 :

Les vitamines A et B2 sont très importants pour les yeux en général et surtout en cas de conjonctivite. Le patient doit prendre des quantités abondantes d’aliments naturels riches en ces deux vitamines. Les aliments riches en vitamine A sont : le lait entier, le yaourt, le beurre, les carottes, le potiron, les légumes verts, les tomates, les mangues et les papayes. Les aliments riches en vitamine B2 sont les légumes verts, le lait, les amandes, les agrumes, les bananes et les tomates.

Eau oxygéné :

Nettoyer les yeux régulièrement à l’eau oxygénée afin d’éviter la surinfection.

Coriandre

Une décoction préparée avec une poignée de coriandre séchée dans 60 ml d’eau est un excellent collyre dans le cas de conjonctivite. Il est connu pour soulager l’inflammation et réduit la douleur et l’enflure. Cette décoction ne doit, cependant, pas être utilisée par des personnes souffrant d’asthme bronchique et/ou de bronchite chronique.

Evitez les bananes :

Les bananes pourrait aggraver la conjonctivite et surtout l’écoulement des larmes en raison de leur contenu en potassium.

Évitez les féculents et les produits sucrés, les aliments raffinés et industriels, le thé fort et le café :

Le patient doit éviter une consommation excessive de féculents et tout produit sucré comme le pain blanc, les céréales raffinées, les pommes de terre, les desserts, le sucre, les confitures, les confiseries. Il devrait également éviter le thé fort, le café, les condiments et les sauces.

Suppléments :

Vitamine A, vitamine B2, curcumine, propolis, extrait de camomille ou décoction de camomille à application locale, extrait de lavande.

Lire aussi :

 

Cataracte : Quels remèdes pour la cataracte ?

Inflammation oculaire : étiologie et supplémentation

Vitamine A : aspects nutritionnels et orthomoléculaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *