Je vous invite à redécouvrir un article qu’on a partagé y a quelque mois de cela. Agréable soirée et bon week-end


Les acides gras oméga-3 ont été associés au vieillissement en bonne santé. Récemment, les acides gras oméga-3 dérivés du poisson, EPA et DHA, ont été associés au développement du fœtus, à la fonction cardiovasculaire et à la maladie d’Alzheimer.

Comme notre corps ne synthétise* pas efficacement certains acides gras oméga-3, il est nécessaire d’en obtenir des quantités suffisantes par le biais du poisson et des produits dérivés de l’huile de poisson. Des études ont montré que l’EPA et le DHA sont importants pour le bon développement du fœtus, y compris les fonctions neuronale, rétinienne et immunitaire. L’EPA et le DHA peuvent affecter de nombreux aspects de la fonction cardiovasculaire, notamment l’inflammation, la maladie artérielle périphérique, les événements coronaires majeurs et l’anticoagulation. L’EPA et le DHA ont été associés à des résultats prometteurs en matière de prévention, de gestion du poids et de fonction cognitive chez les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer très légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *