Diabète : Le magnésium aide à réguler la glycémie – Review

diabetes-777002_960_720

Parmi les moyens complémentaires pour le traitement du diabète, la supplémentation en magnésium. Il existe des dizaines d’études cliniques à ce sujet. Cette revue de la littérature, résume très bien les effets d’une cure de magnésium et permet de se faire une idée générale sur l’efficacité de ce type de cures. Les auteurs concluent que le magnésium pourrait être un adjuvant très important dans la régulation du taux de glucose dans le sang et par conséquent, aider les diabétiques.

Résumé :

“Bien que les apports alimentaires élevés de magnésium (Mg) semblent réduire l’incidence du diabète, la recherche concernant la supplémentation en Mg chez les personnes atteintes ou à risque de diabète est limitée. Ainsi, nous avons cherché à étudier l’effet de la supplémentation orale en Mg sur les paramètres de glucose et de la sensibilité à l’insuline chez les participants atteints de diabète ou à risque élevé de diabète par rapport au placebo. Une recherche documentaire dans PubMed, EMBASE, SCOPUS, Cochrane Central Register of Controlled Trials et Clinicaltrials.gov sans restriction de langue, a été entreprise. Les études admissibles ont été des essais contrôlés randomisés (ECR) enquêtant sur l’effet de la supplémentation orale en Mg vs un placebo chez des patients atteints de diabète ou à risque élevé de diabète. Les différences normalisées moyennes (SMD) et les intervalles de 95% de confiance (IC) ont été utilisés pour résumer les résultats d’au moins deux études; d’autres résultats ont été résumés descriptivement. Dix-huit ECR (12 chez les personnes atteintes de diabète et 6 chez les personnes à risque élevé de diabète) ont été inclus. Comparativement au placebo (n = 334), le traitement par Mg (n = 336) a réduit la glycémie plasmatique à jeun (études = 9; SMD = -0.40; IC à 95%: -0,80 à -0,00; I2 = 77%) chez les personnes atteintes de diabète. Chez les personnes à risque élevé de diabète (Mg: 226; placebo = 227 participants), la supplémentation en Mg a significativement amélioré les taux plasmatiques de glucose après un test oral de tolérance au glucose de 2 h (trois études; SMD = -0.35; IC à 95%: -0.62 à -0.07; I2 = 0%) et a démontré des tendances de réductions dans HOMA-IR (modèle de résistance d’évaluation d’insuline homéostatique, cinq études; SMD = -0.57; IC à 95%: -1,17 à 0,03, I2 = 88%). La supplémentation en Mg semble avoir un rôle bénéfique et améliore les paramètres de glucose chez les personnes atteintes de diabète ainsi que les paramètres d’insulino-sensibilité chez les personnes à risque élevé de diabète.”

 

Lire la review :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27530471

 

Lire aussi :

 

Prédiabète et prévention du diabète type II

Vitamines B n’améliorent pas la maladie rénale diabétique – Review

Métabolisme des lipides et formation des corps cétoniques

Besoins caloriques : Calculez vous-même vos besoins en glucides, lipides et protéines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *