Marqueurs biologiques : Prédire la cirrhose du foie sans biopsie – Essai clinique

blood-20745_960_720

La cirrhose du foie est l’une des maladies les plus graves du foie (voir mon article sur la cirrhose du foie). Son diagnostic repose principalement sur la biopsie hépatique. Jusqu’à très récemment (2014), il n’y avait aucune méthode non invasive fiable qui permettait de poser un diagnostic certain. L’étude présentée dans cet article propose un modèle mathématique qui combine 3 indicateurs biologiques dont un, très révélateur de la cirrhose.

C’est une étude clinique présentant un très haut niveau de preuve. 278 sujets atteints d’hépatite B et présentant un bas taux d’ALAT ont participé à cette étude. Les indicateurs biologiques mesurés chez ces sujets étaient :

– La formule numération sanguine

– La numération plaquettaire (PLT)

– Le taux plasmique d’hémoglobine

– La bilirubine totale

– L’alanine aminotransférase (ALAT)

– L’aspartate aminotransférase (ASAT)

– Le gamma glutmyl transpeptidase

– L’albumine

– Les gamma globulines

– Le temps de prothrombine (PT)

– Le cholestérol total

– Les sels biliaires (TBA)

– La cholenestérase

– L’alpha fétoprotéine

Les sujets ont subit une biopsie percutanée guidée par ultrasons. Les résultats des analyses des marqueurs biologiques intégrés dans plusieurs modèles mathématiques et des biopsies ont été comparés.

Quels sont les conclusions de cette étude ?

1- Le marqueur biologique le plus significatif dans la détection de la cirrhose du foie est la numération plaquettaire (PLT).

2- Deux autres marqueurs sont nécessaires afin d’affiner le résultat et d’augmenter la fiabilité du diagnostic, à savoir, le temps de prothrombine (PT) et les sels biliaires (TBA).

3- Le modèle mathématique de prédiction de la cirrhose du foie (PPT model) combine ces 3 marqueurs biologiques et possède une précision de plus de 95%. Cette valeur correspond au pourcentage de patients non atteints de cirrhose du foie qui ont été identifiés correctement par le modèle de prédiction par rapport aux analyses des biopsies.

95% de réussite indique une marge d’erreur de 5%, ce qui est la norme sur laquelle sont basés la plupart des résultats scientifiques avec le fameux p=.05.

Le PPT model :

Le modèle mathématique qui présente ce niveau de précision a été décrit par les auteurs de l’étude comme suit :

PPT = 48.769 + 10.096 × ln(PT) — 2.997 × ln(PLT) + 0.569 × ln(TBA)

Les initiales PT, PLT, TBA correspondent aux 3 indicateurs biologiques significativement associés à la cirrhose du foie et sont indiqués plus haut dans l’article.

Je laisserai l’interprétation du modèle aux médecins 🙂

Références :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25048838

Lire aussi :

 

Cirrhose du foie, quelle alimentation ?

Fatigue ou sensibilité hépatique ?

Alcoolisme : Hygiène alimentaire, suppléments et traitement

Anémie : Causes, symptômes & alimentation

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *