L’apnée du sommeil : Comment la reconnaître ? quels solutions ?

obstruction_ventilation_apnee_sommeil-svg

L’apnée du sommeil est un trouble qui affecte la fonction respiratoire au cours du sommeil. Une respiration superficielle avec de courtes pauses respiratoires apparaît pendant le sommeil. Les interruptions peuvent se produire à plusieurs reprises au cours de la nuit et chaque pause peut durer de 15 à 20 secondes. L’apnée du sommeil peut vous empêcher de dormir correctement la nuit car elle interfère avec votre rythme de sommeil naturel. Par conséquent, vous êtes susceptibles d’éprouver un sommeil léger et pas assez profond pour une récupération nerveuse complète. Cela peut conduire à plusieurs effets néfastes qui s’apparentent à ceux qu’on observe dans les cas d’insomnie, à savoir, diminution de la productivité et réduction de la vigilance pendant la journée. L’apnée du sommeil non traitée peut entraîner une somnolence diurne et des réflexes lents. Tout cela peut augmenter le risque d’accidents. L’apnée du sommeil peut aussi affecter la santé si elle n’est pas traitée. On peut augmenter le risque de développement du diabète, de l’obésité, l’hypertension et des maladies cardiaques. Avec un traitement approprié, vous pouvez gérer avec succès les symptômes de l’apnée du sommeil. Cela vous permettra de mieux dormir et également profiter des avantages d’un sommeil profond et réparateur.

Comment la reconnaître ?

Les principaux symptômes de l’apnée du sommeil se produisent surtout pendant le sommeil, il peut être difficile de les identifier. Très souvent, un membre de la famille ou un colocataire est susceptible de remarquer certains de ces symptômes. Les signes et symptômes de l’apnée du sommeil les plus courants sont les suivants:

  • Pauses dans la respiration
  • Ronflement bruyant
  • Étouffement ou suffocation pendant le sommeil
  • Somnolence pendant la journée

Il y a d’autres symptômes qui peuvent indiquer que vous avez un problème. Il s’agit notamment de :

  • Sommeil agité
  • Sensation d’essoufflement au réveil pendant la nuit
  • Va et vient fréquents vers les toilettes pendant la nuit
  • Se réveiller avec une bouche sèche et des maux de gorge
  • Maux de tête le matin
  • Incapacité à se concentrer correctement
  • Irritabilité
  • Sauts d’humeur
  • Dépression

Les enfants peuvent également souffrir d’apnée du sommeil. Outre les indicateurs habituels, les enfants peuvent présenter certains autres signes tels que :

  • Positions de sommeil inhabituels
  • Pipi au lit
  • Sueur excessive pendant la nuit
  • Terreurs nocturnes
  • Tendance à respirer par la bouche
  • Hyperactivité et inattention
  • Les problèmes de croissance et de développement
  • Comportement hostile
  • Mauvais résultats scolaires

Dans de nombreux cas, une fois que les amygdales ou des végétations adénoïdes sont éliminés, les symptômes disparaissent.

Remèdes pour l’apnée du sommeil :

L’apnée du sommeil est une maladie traitable. Il existe diverses options de traitement disponibles, qui aident à débloquer les voies respiratoires et à soulager les difficultés respiratoires. Voici quelques remèdes efficaces contre l’apnée du sommeil :

  • Perte Poids: Le surpoids peut aggraver les symptômes de l’apnée du sommeil. Même une légère perte de poids peut améliorer de façon significative les symptômes en ouvrant les voies respiratoires.
  • Arrêter de fumer: Fumer peut entraîner une accumulation de fluide et de mucus dans la gorge et peut également causer l’inflammation des voies aériennes supérieures
  • Évitez la consommation d’alcool et de sédatifs: Ceux-ci peuvent détendre les muscles de la gorge et ainsi perturber la respiration
  • Réduire la consommation de caféine: La caféine peut interférer avec le rythme de sommeil normal
  • Évitez les repas lourds :. manger un repas lourd juste avant le couché peut vous empêcher à dormir correctement
  • S’en tenir à un horaire de sommeil : Le maintien d’un horaire de sommeil régulier veillera à ce que vous ayez suffisamment de sommeil chaque nuit. Cela peut aider à réduire les épisodes d’apnée du sommeil.
  • La valériane est utilisée en bas âge comme une aide au sommeil naturel. Elle est connue pour améliorer la qualité du sommeil et pour vous aider à vous endormir plus rapidement. Beaucoup de gens souffrent d’apnée du sommeil et d’insomnie en raison de la difficulté à respirer et à cause des perturbations dans le cycle du sommeil. La valériane aide à soulager les troubles du sommeil.
  • Les huiles essentielles comme la primevère, la camomille et l’huile de lavande aident aussi à avoir une bonne qualité de sommeil. L’huile d’onagre aide à soulager l’inflammation en raison d’allergies. Ces huiles peuvent être utilisées dans un diffuseur ou comme compresses. Certaines huiles comme la lavande peuvent aussi être appliquées directement sur les tempes pour un effet sédatif doux.
  • Réduire la congestion dans le passage nasal et la poitrine à l’aide d’huile d’eucalyptus. Cela vous aidera à respirer plus facilement, ce qui empêche l’apnée du sommeil. Ajoutez l’huile à l’eau bouillante et inhaler la vapeur.
  • Les noix sont connus pour améliorer la respiration. Elles peuvent être ajoutées à l’alimentation quotidienne. Vous pouvez également mélanger des graines et du lait et les consommer avant d’aller au lit le soir.
  • L’ail aide dans le traitement de l’apnée du sommeil, car il contribue à soulager les amygdales. Il aide également à soulager l’inflammation dans le système respiratoire. Cela rend plus facile la respiration. Vous pouvez mâcher une gousse d’ail avant de vous coucher. Vous pouvez également faire une pâte d’ail avec de l’eau chaude et la consommer avant de dormir.
  • La groseille indienne contribue également à réguler la respiration pendant le sommeil. Vous pouvez tremper des morceaux dans de l’eau chaude, puis la porter à ébullition. Filtrer et boire après refroidissement. Vous pouvez également moudre les feuilles de groseille indienne en poudre et les consommer avec de l’eau chaude.
  • Le Yoga propose certains exercices de respiration qui sont bénéfiques à l’ouverture des passages d’air. Avec une pratique régulière, il est possible de contrôler votre respiration et d’assurer un bon passage de l’air lors de la respiration.

Gardez à l’esprit que l’efficacité de la plupart de ces remèdes peut varier d’un individu à l’autre selon l’efficacité du remède lui-même, mais aussi selon la cause sous-jacente à l’apnée du sommeil. Il est également important d’être très prudent avec l’utilisation de remèdes à base de plantes comme la valériane, et ne tentez pas un tel traitement sans consultation d’un spécialiste ou votre médecin et ce, en raison du risque élevé d’interaction avec d’autres médicaments.

Les cas graves d’apnée du sommeil peuvent être traités par pression positive continue (PPC). Il s’agit de porter un masque sur le nez ou la bouche. À travers le masque, de l’air comprimé est soufflé de sorte que les voies respiratoires restent ouvertes. Dans certains cas, la chirurgie peut être nécessaire afin éliminer l’excès de tissu dans la gorge.

Lire aussi :

 

Sommeil : la mélatonine entant que traitement de l’insomnie

Variabilité cardiaque et cérébrale : Troubles du sommeil et maladies cardiovasculaires

Comment avoir un sommeil plus réparateur? 3 conseils simples

Sommeil : Mes conseils pour les insomniaques

Vertige : Mesures à prendre et diète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *