La prise d’un extrait de raisin et de myrtille riche en polyphénols améliore les performances cognitives chez les jeunes adultes en bonne santé au cours d’un effort cognitif soutenu


Malgré un niveau croissant de preuves soutenant l’effet bénéfique individuel des polyphénols sur les performances cognitives, les informations relatives à l’action synergique potentielle de ces phytonutriments sur les performances cognitives au cours d’un effort cognitif prolongé font actuellement défaut.

Cette étude a étudié l’action aiguë et soutenue d’un extrait riche en polyphénols de raisin et de myrtille (PEGB), sur la mémoire de travail et l’attention chez des étudiants en bonne santé au cours d’un effort cognitif prolongé et intensif. Dans cette étude randomisée, croisée et en double aveugle, 30 étudiants en bonne santé ont consommé 600 mg de PEGB ou un placebo. Quatre-vingt-dix minutes après la prise de produit, les fonctions cognitives ont été évaluées pendant une heure à l’aide d’une batterie de demande cognitive comprenant des tâches de soustraction en série, une tâche de traitement rapide de l’information visuelle (RVIP) et une échelle visuelle analogique. Une dilatation médiée par le flux (FMD) et une quantification des métabolites des flavan-3-ols plasmatiques ont également été effectuées. Une augmentation de 2,5 fois des scores nets de variation de soustraction en série de trois a été observée après la consommation de PEGB par rapport au placebo (p <0,001). Une tendance à la signification a également été observée avec le pourcentage de bonnes réponses RVIP (p = 0,058). Aucun effet du traitement n’a été observé sur la fièvre aphteuse. Nos résultats suggèrent que la consommation de PEGB associée à un mode de vie sain peut être une alternative sûre pour améliorer de manière aiguë la mémoire de travail et l’attention lors d’un effort cognitif soutenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *