Cataracte : Quels remèdes pour la cataracte ?

800px-cataract_in_human_eye

La cataracte est une maladie oculaire fréquente. C’est une atteinte d’une zone de la lentille convergente de l’oeil (cristallin) qui devient blanchâtre et opaque. Le résultat est que la personne ne peut plus voir clairement. Le cristallin, en l’état physiologique normal, est clair et parfaitement transparent.

Le cristallin, structure à travers laquelle la lumière pénètre à l’intérieur de l’oeil, est situé juste en arrière de l’iris (partie colorée de l’oeil). Dans la cataracte, le cristallin devient opaque, ce qui entrave sérieusement l’entrée de la lumière dans l’œil. La cécité s’ensuit quand aucun des rayons de lumière ne peuvent pénétrer l’opacité du cristallin.

Les symptômes de la cataracte

Le premier signe de la cataracte est la vision floue. Le patient aura du mal à voir les choses clairement. Comme la maladie progresse, cette vision floue peut évolué vers une vision double ou bien vers une apparition des taches blanchâtres ou alors les deux en même temps. Dans un premier temps , la vision dans la pénombre peut-être mieux que en plein jour car la lumière pénètre autour de la pupille plus largement dilatée dans l’obscurité. Dans un stade plus avancé, les objets et les personnes peuvent apparaître comme de simples taches de lumière avec une décoloration gris-blanc de la pupille.

Remèdes pour la cataracte

Les carottes :

L’utilisation de la carotte est considérée comme bénéfique dans le traitement de la cataracte. Le patient doit prendre beaucoup de carottes crues quotidiennement. Comme alternative, il peut boire deux verres de jus de carotte frais matin et soir.

L’ail :

L’utilisation de l’ail est un autre remède efficace pour la cataracte. Deux ou trois gousses doivent être consommés crues par jour. Elles devraient être mâchées lentement. L’ail aide à nettoyer le cristallin de l’œil. Pensez à bien rincez la bouche et vous lever les dents après avoir consommer de l’ail, ça permet d’éviter les mauvaises odeurs dans la bouche.

La citrouille :

Les fleurs de citrouille sont précieux dans la cataracte. Le jus de ces fleurs doit être extrait et appliqué à l’extérieur sur les paupières deux fois par jour. Il permet de lutter contre l’opacification du cristallin de l’œil.

L’Anis :

Une quantité égale de graines d’anis et de coriandre en poudre doit être mélangée avec une cuillère à café de sucre brun, et le mélange doit être pris à des doses de 12 g le matin et le soir.

Le miel :

L’utilisation du miel pur non traité est un autre remède efficace pour la cataracte. Quelques gouttes de ce miel doivent être mis dans les yeux. Il s’agit d’un ancien remède égyptien, utilisé depuis l’antiquité.

Les amandes

Sept grains d’amande doivent être broyés finement avec un demi-gramme de poivre (poivre noir) dans une demi-tasse d’eau, bu après édulcoration du mélange avec une cuillère à café de sucre candi. Il aide les yeux à retrouver leur vigueur.

Suppléments :

Certains nutriments ont également été jugés utiles dans la cataracte. Des expériences ont montré que les animaux développent une cataracte s’ils sont privés d’acide pantothénique et d’acides aminés, tryptophane en particulier, ainsi que de la vitamine B6 nécessaire pour l’assimilation du tryptophane. Le régime alimentaire du patient de la cataracte doit donc être riche en vitamines B2 et B6, ainsi que l’ensemble des vitamines du groupe B, acide pantothénique, vitamines C, D, E.

Diète pour la cataracte

Monodiéte de jus d’orange

Pour commencer, il conviendra de procéder à un jeûne au jus d’orange et à l’eau pendant trois jours. Après cette rapide réinitialisation, un régime de nature très restreinte devrait être suivi pendant deux semaines. Le petit-déjeuner composé de fruits juteux saisonniers. Les crudités avec de l’huile d’olive extravièrge première pression à froid, jus de citron, raisins secs trempés, figues, ou dates doivent être prises pendant le déjeuner avec un plat de résistance à base de protéines. Les repas du soir devrait être composé de légumes cuits à la vapeur et quelques noix. Les pommes de terre doivent être évitées.

Il faudra penser à refaire la monodiéte tous les mois en changeant le jus d’orange par du jus de carotte ou en mélangeant les deux.

Endehors de la cure continuer à consommer du jus d’orange et de carotte deux fois par jour (matin et soir), sans pour autant modifier les trois repas de base.

Évitez le pain blanc, les boissons alcoolisées et les aliments industriels :

Le patient doit éviter le pain blanc, le sucre, la crème, les céréales raffinées, le riz, les pommes de terre bouillies,  les puddings et les tartes, le thé ou le café, les boissons alcoolisées, les condiments, les marinades et les sauces…etc.

Lire aussi :

 

Inflammation oculaire : étiologie et supplémentation

Vitamine A : aspects nutritionnels et orthomoléculaires

La carence en magnénsium provoque la cataracte

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *