Une variété de mouvements anormaux dans 13 cas avec une carence nutritionnelle en cobalamine chez les nourrissons


Des mouvements anormaux tels que tremblements, myoclonie et choréoathétose dus à une carence nutritionnelle infantile en vitamine B12 (Cbl, cobalamine) ou après injection de Cbl sont reconnus depuis de nombreuses années.

Cependant, la carence nutritionnelle en Cbl peut être plus courante que reconnue et une variété de mouvements anormaux peut dépasser nos estimations.
La carence nutritionnelle en cobalamine est une maladie traitable qui doit être prise en compte dans l’étiologie d’une variété d’anomalies de mouvement chez les nourrissons même si les valeurs sériques de vitamine B12 et le développement neurologique sont normaux.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *