Une alimentation riche en plantes protège les souris contre les infections d’origine alimentaire


Les souris nourries avec un régime riche en plantes sont moins sensibles à l’infection gastro-intestinale (GI) d’un agent pathogène tel que celui actuellement à l’étude pour une épidémie généralisée d’E.

Coli liée à la laitue romaine, rapportent des chercheurs de l’UT Southwestern. Une souche d’E. Coli connue sous le nom d’EHEC, qui provoque une inflammation débilitante et potentiellement mortelle dans le côlon avec des symptômes tels que la diarrhée sanglante et les vomissements, est impliquée dans plusieurs épidémies d’origine alimentaire dans le monde chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *