Thermodynamique versus variabilité : laquelle choisir ?

rossler

La matière vivante évolue d’un état non ordonné et statistiquement très probable (état de chaos) à un état très ordonné et statistiquement peu probable.
QU’EST CE QUE CELA SIGNIFIE?
Si vous n’avez rien compris, ne vous inquiétez pas, voici quelques exemples :

Imaginez un verre, ses molécules de silice sont ordonnées de telle façon à ce que leur organisation donne la forme d’un verre.

Combien y a t il de possibilités d’organisation de ces molécules afin qu’elles donnent forme à un verre ? Très peu de possibilités.

Combien y a t il de possibilités d’organisation de ces molécules afin qu’elles donnent autre chose qu’un verre ? Un nombre illimité de possibilités.

Le verre est un état ordonné de la matière, cet état est statistiquement improbable car on ne le retrouve que très rarement dans la nature.

Maintenant, revenant à l’affirmation du début,, la différence entre le vivant et le non vivant c’est que le vivant évolue dans le temps vers un état ordonné alors que le non vivant évolue vers un état de chaos (désordonné).

Un arbre (matière vivante) commence sa vie par une graine et évolue au fûr et à mesure que le temps passe vers un état de plus en plus complexe et ordonné (statistiquement improbable). Quand il commence à mourir (lors de la vieillesse), il évolue inversement, c’est à dire de l’état le plus ordonné à un état de plus en plus détérioré (désordonné), de la même façon qu’une pierre (matière non vivante) qui se dégrade au fil du temps.

Une maison (matière morte) laissée à elle seule va en se détériorant. Une maison ne s’améliore jamais, ne se développe jamais toute seule. Par contre, un humain (matière vivante) évolue dans le sens contraire à la détérioration, il évolue de la forme la moins complexe et la moins ordonnée (ovule+spermatozoïde) à une forme de plus en plus ordonnée.

On nomme l’ensemble des lois qui gèrent l’évolution d’une matière morte (évolution d’un état ordonné à un état désordonné): la thermodynamique. On nomme l’ensemble des lois qui régissent la matière vivante (l’évolution d’un état désordonné vers un état ordonné): la variabilité (baptisée également la loi de la complexité)

QUELLE RELATION CELA PEUT IL AVOIR AVEC LA SANTÉ ?

Observez votre évolution (dans un domaine particulier: santé physique, mentale…) sur une période de temps (une journée, une semaine, un mois, une année…). Obéissez vous à la thermodynamique ou à la variabilité ? Ressemblez vous à la pierre ou à l’arbre ? Ou en d’autres termes, êtes vous entrain de mourir ou de vivre ?

Voyez vous, la variabilité n’est pas qu’une science, c’est aussi une philosophie de vie.

A suivre..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *