Rôle du variant rs670 du gène APOA1 sur la réponse métabolique après un régime hypocalorique riche en graisses par rapport à un régime hypocalorique faible en graisses chez les sujets humains obèses


Cette étude a montré l’association du polymorphisme rs670 ApoA1 avec une diminution de la résistance à l’insuline induite par les deux régimes et a fourni des preuves supplémentaires sur l’augmentation du cholestérol HDL après un régime hypocalorique faible en gras chez les porteurs d’allèles A.

Source:

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1056872718309590

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *