Relation de la nutrigénomique et du vieillissement: implication de la méthylation de l’ADN


Des mécanismes épigénétiques complexes sont impliqués dans le vieillissement et la longévité.

La nutrition a un fort impact sur les processus épigénétiques et, par conséquent, joue un rôle prometteur dans la régulation de la longévité et du vieillissement.
Dans cette revue, les chercheurs combinent des informations récemment publiées concernant la nutrition et son impact sur les mécanismes à médiation épigénétique impliqués dans les réponses métaboliques qui conduisent au vieillissement de manière narrative avec des questions et des orientations futures à la fin de chaque section. L’article se concentre strictement sur la modulation de la méthylation de l’ADN (ADNm) par les nutriments et son rôle dans la régulation du processus de vieillissement. Comprendre les mécanismes par lesquels la nutrition influence l’épigénome est crucial pour le développement de stratégies préventives et interventionnelles visant à accroître le bien-être et la santé pour une longévité durable.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *