Régime anti-inflammatoire pré-grossesse chez les femmes enceintes atteintes d’endométriose


• Les femmes atteintes d’endométriose sont à risque de complications obstétricales.

• Les complications obstétriques courantes de l’endométriose sont la prématurité et l’insuffisance pondérale à la naissance.
• Un régime anti-inflammatoire pendant la période de préconception a réduit le risque d’accouchement prématuré.
• Un régime anti-inflammatoire pendant la période de préconception réduit le risque d’insuffisance pondérale à la naissance.
• Le conseil avant la conception d’un régime anti-inflammatoire est une stratégie de gestion potentielle.
Cette étude suggère un effet distinct d’un régime anti-inflammatoire sur les issues obstétriques plus sévères, en particulier l’accouchement prématuré avant 34 semaines et un faible poids à la naissance <1500 g, pour les femmes atteintes d’endométriose. Le mode de vie avant la conception peut améliorer la mortalité et la morbidité périnatales chez ces femmes.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *