Régime alimentaire riche en fibres et yogourt associé à un risque de cancer du poumon moins élevé


Une alimentation riche en fibres et en yogourt est associée à une réduction du risque de cancer du poumon, selon une étude des chercheurs du Vanderbilt University Medical Center publiée dans JAMA Oncology.

Les avantages d’une alimentation riche en fibres et en yougourt ont déjà été établis pour les maladies cardiovasculaires et le cancer gastro-intestinal.
Les nouvelles découvertes basées sur une analyse de données provenant d’études menées auprès de 1,4 million d’adultes aux États-Unis, en Europe et en Asie suggèrent que ce régime peut également protéger contre le cancer du poumon.
Les participants ont été divisés en cinq groupes, en fonction de la quantité de fibres et de yogourt qu’ils ont consommés.
Les personnes ayant la plus forte consommation de yogourt et de fibres présentaient un risque de cancer du poumon réduit de 33% par rapport au groupe qui n’en consommait pas et qui consommait le moins de fibres.
“Notre étude fournit des preuves solides à l’appui de la directive nutritionnelle 2015-2020 des États-Unis recommandant un régime riche en fibres et en yogourt”, a déclaré l’auteur principal Xiao-Ou Shu, professeur Ingram de recherche sur le cancer, directeur associé pour la santé mondiale et co responsable du programme de recherche sur l’épidémiologie du cancer au Centre de cancérologie Vanderbilt-Ingram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *