Quel est le lien entre la vitamine B12 et la maladie de Crohn ?


Une personne atteinte de la maladie de Crohn ressentira des douleurs abdominales et une perte de poids involontaire. Elle peut également avoir des difficultés à absorber certains aliments, ce qui entraîne des carences en nutriments. L’une d’entre elles, fréquente, est une carence en vitamine B12.

La maladie de Crohn, une forme de maladie inflammatoire de l’intestin (MII), est une affection permanente qui entraîne une inflammation et une irritation du tube digestif. La maladie de Crohn affecte généralement l’intestin grêle et la première partie du gros intestin. Cette section de l’intestin est responsable de l’absorption de nutriments tels que la vitamine B12.

La vitamine B12 est naturellement présente dans certains aliments et est également disponible sous forme de complément alimentaire. Elle joue un rôle important dans diverses fonctions corporellesSource sûre, notamment dans le développement du système nerveux central, la formation des globules rouges et la synthèse de l’ADN.

Cet article explique pourquoi une personne atteinte de la maladie de Crohn peut présenter une carence en vitamine B12 et comment un médecin peut la diagnostiquer. Il traite également de la reconnaissance, de la prévention et de l’élimination d’une carence en vitamine B12.

Carence en B12 dans la maladie de Crohn

La carence en vitamine B12 est fréquente chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn. Cette maladie affecte généralement l’iléon, la dernière partie de l’intestin grêle, qui est le lieu d’absorption de la vitamine B12.

Certaines personnes atteintes de la maladie de Crohn peuvent subir une ablation chirurgicale d’une partie ou de la totalité de l’iléon, ce qui peut également entraîner des difficultés d’absorption de la vitamine B12.

Signes avant-coureurs d’une carence

Une personne souffrant d’une carence en vitamine B12 peut présenter des symptômes tels que :

  • fatigue
  • diarrhée
  • des maux de tête
  • glossite, c’est-à-dire une langue enflée et enflammée
  • la jaunisse
  • une mauvaise humeur
  • manque d’énergie
  • perte de poids
  • engourdissement et picotements dans les mains et les pieds
  • des changements dans le teint de la peau, comme la pâleur chez les personnes à la peau claire et un teint cendré chez les personnes à la peau foncée.
  • Une personne souffrant d’une carence en vitamine B12 peut également présenter divers

symptômes neurologiques, notamment

  • une perte des réflexes tendineux profonds
  • des difficultés de concentration
  • perte de mémoire
  • irritabilité
  • des problèmes d’équilibre et de marche

Une personne doit consulter un médecin si elle présente l’un des symptômes ci-dessus. Le médecin peut éliminer les autres causes possibles des symptômes.

La maladie de Crohn est une affection chronique qui se traduit par une inflammation du tube digestif. Une personne atteinte de la maladie de Crohn peut avoir des difficultés à absorber certaines vitamines, comme la vitamine B12, si elle a subi l’ablation d’une partie ou de la totalité de l’iléon ou si la maladie affecte son iléon.

Parmi les autres causes de carence en vitamine B12 figurent certains médicaments, un régime végétalien ou végétarien et certaines infections.

Un médecin diagnostique généralement une carence en vitamine B12 sur la base d’un examen physique et d’analyses sanguines. Il peut conseiller à la personne de prendre des suppléments, de recevoir des injections de vitamine B12 ou de manger davantage d’aliments riches en vitamine B12, comme les fruits de mer, les légumes et la viande.

Source :https://www.medicalnewstoday.com/articles/b12-and-crohns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *