Prise en charge de l’anxiété par la phytothérapie


L’accompagnement du patient souffrant d’anxiété peut faire appel à la phytothérapie.

Le choix de la plante, du mélange et de la galénique importe. Un questionnement éclairé du patient orientera le pharmacien vers la meilleure stratégie à proposer.
• La passiflore peut être conseillée en gélules d’extrait sec dans le cadre d’un sevrage aux benzodiazépines.
• La mélisse, sous forme d’extrait de plante fraîche, présente un certain intérêt pour lutter contre l’anxiété.
• La valériane est anxiolytique à 100 mg et hypnotique à 400 mg d’extrait sec par gélule.
• L’extrait sec de millepertuis doit être utilisé sous contrôle médical dans le syndrome dépressif, en gélules dosées à 300 mg.
• Le ginseng est une plante adaptogène contre-indiquée en cas d’hypertension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *