Nutrition , microbiote et métabolisme personnalisés


Au cours des dernières années, la relation entre le microbiote intestinal, les troubles métaboliques et l’alimentation a été mise en lumière, notamment grâce à la compréhension des mécanismes qui lient particulièrement le microbiote intestinal à l’obésité dans les modèles animaux et les essais cliniques.

La recherche a permis de comprendre que les réponses des individus aux apports alimentaires varient remarquablement et qu’aucun régime unique ne peut être suggéré à chaque individu. Les variations sont attribuées à des différences dans le microbiome et les caractéristiques de l’hôte. En général, on pense que la nature immanente des facteurs dérivés de l’hôte les rend difficiles à moduler. Cependant, l’alimentation peut plus facilement façonner le microbiome, influençant potentiellement la physiologie humaine par la modulation de la digestion, de l’absorption, de la réponse immunitaire des muqueuses et de la disponibilité des composés bioactifs. Ainsi, l’alimentation pourrait être utile pour influencer la physiologie de l’hôte, ainsi que pour améliorer divers troubles. 

Dans la présente étude, nous avons décrit les développements récents dans la compréhension des disparités des populations de microbiote intestinal entre les individus et le rôle principal des interactions entre l’alimentation et le microbiote dans la modulation de la physiologie humaine. Une compréhension plus approfondie de ces relations peut être utile pour proposer des stratégies nutritionnelles personnalisées et des interventions thérapeutiques basées sur la nutrition afin d’améliorer la santé humaine.

Source : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmolb.2022.1038830/full

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *