L’influence positive de la flore intestinale sur notre système immunitaire est reconnue depuis longtemps.


Fait intéressant, même le microbiote intestinal maternel a déjà un effet sur le développement du système immunitaire de l’enfant pendant la grossesse ainsi qu’immédiatement après la naissance.

Dans un article de synthèse publié dans la revue Science, Stephanie Ganal-Vonarburg et Andrew Macpherson ont compilé les dernières connaissances sur la mesure dans laquelle la flore intestinale maternelle est impliquée dans le développement du système immunitaire de l’enfant. Ils ont également trouvé des preuves que les effets des substances d’origine végétale que les femmes enceintes ingèrent par le biais de l’alimentation ont jusqu’à présent été sous-estimés dans la recherche et peuvent présenter un risque potentiel pour l’enfant à naître.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *