L’huile de caméline améliore le profil lipidique sanguin


Selon une étude de l’Université de Finlande orientale, l’utilisation d’huile de caméline réduit les taux de cholestérol global et LDL chez les personnes ayant une altération du métabolisme du glucose.

Les résultats ont été publiés dans Molecular Nutrition & Food Research.
L’étude a analysé les associations de l’huile de caméline, des poissons gras et des poissons maigres avec le métabolisme des lipides et du glucose et une inflammation de bas grade. L’huile de caméline est riche en acide alpha-linolénique, un acide gras oméga-3 d’origine végétale. Des recherches antérieures ont montré que les protéines de poisson et les acides gras oméga-3 à longue chaîne présents dans les poissons ont des effets bénéfiques sur plusieurs facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires. Les données de recherche relatives aux effets de l’acide alpha-linolénique sur ces facteurs de risque restent cependant rares.
L’étude a porté sur 79 hommes et femmes finlandais avec des concentrations de glucose à jeun altérées, âgés de 40 à 72 ans. Les participants à l’étude ont été répartis au hasard en quatre groupes: le groupe huile de caméline, le groupe des poissons gras, le groupe des poissons maigres et le groupe témoin. En fonction de leur groupe, les participants à l’étude ont reçu pour instruction de manger du poisson gras ou maigre quatre fois par semaine, ou de prendre une dose quotidienne de 30 ml d’huile de caméline pendant une période de 12 semaines. Les personnes du groupe témoin étaient autorisées à manger du poisson une fois par semaine, et l’utilisation d’huile de caméline ou d’autres huiles contenant de l’acide alpha-linolénique était interdite.
Les chercheurs ont découvert que l’huile de caméline avait un effet positif sur les taux de cholestérol sanguin, mais aucun effet similaire n’a été observé pour les poissons gras ou maigres. De plus, il n’y avait pas de différences significatives dans le métabolisme du glucose ou une inflammation de bas grade entre les groupes.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *