Les protéines de soja réduisent le cholestérol, selon une étude


Selon une étude menée par l’hôpital St. Michael de Toronto, les protéines de soja ont la capacité de réduire le taux de cholestérol de façon faible mais significative.

Michael’s ont entrepris de réaliser une méta-analyse de 46 essais existants qui ont évalué le soja et de déterminer si la décision proposée correspond à la littérature existante.

Sur les 46 essais, 43 ont fourni des données suffisantes pour une méta-analyse. Quarante et un essais ont examiné les effets de la protéine sur le cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL), souvent appelé “mauvais cholestérol” parce qu’une quantité élevée de celui-ci entraîne une accumulation de cholestérol dans les artères. Les 43 études ont fourni des données sur le “cholestérol total”, qui reflète la quantité globale de cholestérol dans le sang.

Les chercheurs ont constaté que les protéines de soja réduisaient le cholestérol LDL de trois à quatre pour cent chez les adultes – une quantité faible mais significative, a noté le Dr David Jenkins, l’auteur principal de l’étude, qui est également directeur du Clinical Nutrition and Risk Factor Modification Centre, et scientifique au Li Ka Shing Knowledge Institute de l’hôpital St.

“Lorsque l’on ajoute le déplacement des viandes riches en graisses saturées et en cholestérol à un régime incluant du soja, la réduction du cholestérol pourrait être plus importante”, a déclaré le Dr Jenkins. “Les données existantes et notre analyse de celles-ci suggèrent que les protéines de soja contribuent à la santé cardiaque”.

L’une des limites de cette étude est qu’elle a analysé exclusivement les 46 essais auxquels la FDA avait fait référence précédemment, au lieu de ratisser plus large.

Le Dr Jenkins et son équipe espèrent que ces travaux seront pris en compte dans l’évaluation actuelle par la FDA des protéines de soja en ce qui concerne la santé cardiaque.

“Nous espérons que le public continuera à considérer les régimes à base de plantes comme une option saine”, a déclaré le Dr Jenkins. “Cela va dans le sens du Guide alimentaire récemment publié par Santé Canada, qui met l’accent sur la consommation d’aliments à base de protéines végétales par les Canadiens.”

Source :https://www.sciencedaily.com/releases/2019/05/190506111423.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *