L’effet de la protéine de lactosérum sur les composants du syndrome métabolique chez les personnes en surpoids et obèses; une revue systématique et une méta-analyse


Le risque de développer des maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires, la dyslipidémie et les accidents vasculaires cérébraux augmente après une épidémie de syndrome métabolique.

La protéine de lactosérum peut jouer un rôle majeur dans la prévention du syndrome métabolique.
Cette étude a été menée pour évaluer systématiquement l’effet de la protéine de lactosérum sur les composants du syndrome métabolique chez les patients en surpoids et obèses.
Il y avait 2344 personnes examinées dans cette revue systématique de 37 articles publiés.
Selon les résultats, la supplémentation en lactosérum a réduit de manière significative la SBP, la DBP, la HDL, le tour de taille, la TG et la FBS dans les groupes d’intervention par rapport aux groupes témoins.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *