Le régime alimentaire de l’enfant souffrant d’allergie aux protéines du lait de vache


La prise en charge diététique de l’allergie aux protéines du lait de vache requiert l’élimination du régime de toute protéine de lait.

Pour les nourrissons non allaités au sein, la principale mesure consiste à remplacer le lait infantile standard par une formule dont l’allergénicité de la fraction protéique a été considérablement réduite ou supprimée. Cette fraction protéique peut être à base d’hydrolysats de protéines de lait de vache ou de riz ou encore à base d’acides aminés. La surveillance de la croissance staturo-pondérale des enfants atteints est indispensable.
La réintroduction du lait se fait toujours prudemment et progressivement. Lorsque l’enfant grandit et reste allergique au lait de vache, l’utilisation de formes cuites du lait facilite considérablement son alimentation.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *