Le diabète sucré est un trouble métabolique multisystémique chronique


Il existe des preuves que l’oxyde nitrique joue un rôle important dans la fonction saine des glandes salivaires, la prévention de la résistance à l’insuline et la progression du diabète sucré.

Le but de cette étude était de comparer le niveau d’oxyde nitrique salivaire entre les patients diabétiques de type 2 avec et sans xérostomie.
La présente étude indique que le niveau d’oxyde nitrique salivaire était un prédicteur de la xérostomie chez les patients diabétiques. Des études plus longitudinales sont nécessaires pour comprendre l’association du niveau d’oxyde nitrique salivaire avec la xérostomie induite par le diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *