La génétique peut influencer les effets de la vitamine E sur le risque de cancer


Une nouvelle étude menée par des enquêteurs du Brigham and Women’s Hospital suggère une raison intrigante à cela: la variation génétique peut influencer ces effets, augmentant le risque chez certaines personnes tout en diminuant le risque pour d’autres.

Les enquêteurs ont effectué une analyse rétrospective de la Women’s Health Study (WHS) et de sa composante génétique, la Women’s Genome Health Study (WGHS), ainsi que validé leurs résultats dans l’Alpha-Tocopherol Beta-Carotene Cancer Prevention Study (ATBC). Ces deux essais ont cherché à savoir si la prise de suppléments de vitamine E pouvait affecter le risque de cancer. Ils ont découvert que les variations génétiques du gène COMT influaient sur la diminution ou l’augmentation du risque de développer un cancer pendant et après les périodes d’étude.
Leurs résultats sont publiés en ligne dans The Journal of the National Cancer Institute
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *