Faible taux de phosphate chez les hommes rapportant des troubles de la déglutition au début de la maladie de Parkinson


La baisse du taux de phosphate plasmatique liée à l’âge chez les hommes atteints de la maladie de Parkinson peut être un marqueur nutritionnel important des troubles de la déglutition.

Les mesures de la composition corporelle et les marqueurs nutritionnels fournissent des informations pour l’étude du dysfonctionnement de la déglutition dans le cadre de la sarcopénie.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *