Éliminer la graisse du ventre avant qu’elle ne vous colle


Les chercheurs produisent en laboratoire une protéine humaine chargée d’éliminer les triglycérides de la circulation sanguine.

Les secrets de la protéine humaine APOA 5 nous donne une longueur d’avance dans le traitement des maladies cardiaques.
Les chercheurs, PhD. Mark Castleberry, et le Pr. Sean Davidson, tous deux à l’UC College of Medicine, ont trouvé un moyen de produire en laboratoire une protéine humaine produite dans le foie connue sous le nom d’Apolipoprotéine A5 (APOA 5). Il joue un rôle important dans le métabolisme et l’élimination des excès de triglycérides de la circulation sanguine.
Leurs résultats sont disponibles en ligne dans le Journal of Lipid Research de l’American Society for Biochemistry and Molecular Biology.
Castleberry, qui étudie au Département de génétique moléculaire, de biochimie et de microbiologie de l’UC, est le premier auteur de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *