Effets des glucides en rinçage de bouche sur la performance physique et cognitive : intérêts et limites en sport


Ces dernières décennies, il a été suggéré que l’effet ergogénique des glucides lors d’exercices de courte durée et de haute intensité serait d’origine centrale, induit par des récepteurs situés dans la cavité buccale et dans les voies gastro-intestinales.

De façon intéressante, quand les individus réalisent un rinçage de bouche avec une solution riche en glucides, des signaux afférents activent différentes structures cérébrales qui ont le potentiel de modifier la commande motrice. L’analyse de la littérature suggère une amélioration moyenne de la performance de 2 à 3 % lors d’exercices d’endurance de durées inférieures à 1 h. Un effet ergogénique sur la performance d’exercice intermittent a aussi été reporté et notamment en fin d’exercice. De plus, différents aspects de la cognition sont favorablement impactés par cette stratégie nutritionnelle. La perception de l’effort et les habiletés motrices au cours de l’exercice pourraient être optimisées, entraînant une amélioration notable de la performance.
Conclusion
L’utilisation des glucides en rinçage de bouche semble être une stratégie nutritionnelle intéressante pour de nombreuses disciplines sportives.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *