Effets antimicrobiens des huiles essentielles sur les biofilms du microbiote oral: le modèle de brosse à dents in vitro


La présente enquête visait à évaluer les capacités bactériostatiques et bactéricides des huiles essentielles de clou de girofle, d’origan et de thym contre les bactéries orales à l’état planctonique et de biofilm.

De plus, visant à imiter les conditions quotidiennes, un modèle de brosse à dents in vitro a été développé. La détermination de la concentration minimale inhibitrice, de la concentration bactéricide minimale, de la concentration minimale inhibitrice du biofilm et de la concentration minimale d’éradication du biofilm a été réalisée en utilisant la procédure de microdilution. Pour simuler l’environnement de la brosse à dents, des fibres de nylon ont été inoculées avec des bactéries orales qui, après incubation pour permettre le développement du biofilm, ont été soumises au contact des huiles essentielles étudiées. Les huiles essentielles de thym et d’origan ont révélé des effets antimicrobiens prometteurs, à la fois dans l’inhibition de la croissance et la destruction des cellules dans les états planctonique et biofilm, tandis que l’huile essentielle de clou de girofle a montré un potentiel plus faible. Concernant le modèle de brosse à dents in vitro, l’observation des fibres de nylon sous une loupe a prouvé les propriétés anti-biofilm des huiles essentielles. Compte tenu des effets observés en utilisant le modèle de brosse à dents in vitro, une approximation réaliste de la mise en place du biofilm oral dans un objet d’usage quotidien, une application putative d’huiles essentielles comme désinfectants de brosse à dents pour aider à prévenir l’établissement de biofilm bactérien peut être vérifiée.

Source:

https://www.mdpi.com/2079-6382/10/1/21/htm?fbclid=IwAR2-nMtquIMTGcx_-L7JCdm9m38Bika3U6WipcyJeRTG-hpNeTBkns9s-gc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *