Effets anti-cariogènes des polyphénols des boissons stimulantes végétales (cacao, café, thé)


Les polyphénols présents dans le cacao, le café et le thé peuvent jouer un rôle dans la prévention des processus cariogènes, grâce à leur action antibactérienne.

Les pentamères de polyphénols du cacao réduisent significativement la formation de biofilms et la production d’acide par Streptococcus mutans et S. sanguinis. De même, la trigonelline, la caféine et l’acide chlorogénique présents dans le café vert et torréfié interfèrent avec l’adsorption de S. mutans sur des billes d’hydroxyapatite enduites de salive. Des études réalisées sur le thé vert, le thé oolong et le thé noir indiquent que les polyphénols du thé exercent un effet anticarie via un mode d’action antimicrobien, et les esters galloyliques de la (-)-épicatéchine, de la (-)-épigallocatéchine et de la (-)-gallocatéchine présentent des activités antibactériennes croissantes. Les effets anti-cariogènes contre les streptocoques α-hémolytiques montrés par les polyphénols du cacao, du café et du thé suggèrent des études supplémentaires sur une application possible de ces boissons dans la prévention de la pathogenèse des caries dentaires.

Source:

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0367326X0900077X

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *