Diabète, maladie métabolique et longueur des télomères


Le COVID-19 est un problème de santé publique mondial.

Comme aucun traitement standard n’a encore été trouvé pour cette maladie, plusieurs minéraux et vitamines ayant des rôles d’antioxydants, d’immunomodulateurs et d’antimicrobiens peuvent être suffisants pour la réponse immunitaire contre la maladie. La présente étude évalue les taux sériques de vitamine D, de calcium et de zinc chez les patients atteints de COVID-19.
Cette recherche est une étude cas-témoins réalisée en mai 2020 sur 93 patients atteints de COVID-19 hospitalisés dans un hôpital de la ville de Shoushtar et sur 186 sujets sains ne présentant aucun symptôme de COVID-19. Les taux sériques de vitamine D, de calcium et de zinc ont été recueillis et analysés à l’aide du coefficient de corrélation et du test t indépendant via SPSS 18.
Les niveaux de vitamine D présentaient une différence significative entre les groupes de cas et de contrôle (p = 0,008). Les niveaux de calcium et de zinc sériques présentaient également des différences statistiquement significatives entre les deux groupes (p < 0,001).
Les résultats de la recherche ont montré que les taux sériques de zinc, de calcium et de vitamine D chez les patients COVID-19 sont plus faibles que dans le groupe témoin. La supplémentation en ces nutriments est une mesure sûre et peu coûteuse qui peut aider à faire face à la demande accrue de ces nutriments en cas de risque de contracter le virus COVID-19.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *