Comment une bonne hydratation peut vous aider à vivre plus longtemps et en meilleure santé.


  • Une étude récente a émis l’hypothèse qu’une hydratation optimale pourrait contribuer à un vieillissement sain chez l’homme.
  • Les chercheurs ont examiné les niveaux de sodium sérique dans l’organisme comme indicateur d’hydratation.
  • Les résultats montrent que des niveaux plus élevés de sodium sérique à l’âge moyen peuvent contribuer au développement de maladies chroniques et éventuellement à un décès prématuré.
  • D’autres études sont encore nécessaires pour déterminer le lien entre l’hydratation et le vieillissement.
  • La quantité d’eau qu’une personne doit boire pour rester hydratée peut varier en fonction de son état de santé et de son âge.

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Institut national de la santé (NIH) des États-Unis indique que les personnes d’âge moyen dont le taux de sodium sérique est élevé sont plus susceptibles d’être en mauvaise santé et de présenter un risque plus élevé de mortalité précoce.
Le taux de sodium sérique peut devenir élevé lorsqu’une personne n’a pas consommé suffisamment de liquides. Un taux de sodium sérique sain se situe entre 135 et 145 milliéquivalents par litre (mEq/L).
La cause la plus habituelle d’un taux de sodium élevé est un apport hydrique insuffisant.
En outre, les chercheurs ont constaté que les participants présentant un faible taux de sodium sérique (moins de 142 mEq/L) avaient jusqu’à 50 % de risques supplémentaires d’être plus âgés que leur âge chronologique.
Les résultats de l’étude ont été récemment publiés dans eBioMedicine.

Source : https://www.thelancet.com/journals/ebiom/article/PIIS2352-3964(22)00586-2/fulltext

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *