Comment mettre en évidence un déséquilibre des membres inférieurs?

La technique pour mettre en évidence le  déséquilibre entre les membres inférieurs

Le déséquilibre entre les membres inférieurs est surtout remarqué chez les sportifs. Ici, le cas des coureurs et des cyclistes en est l’exemple le plus concret. En effet, il existe des situations où la morphologie de chacun des membres inférieurs n’est pas la même. Nombreuses sont l’origine de cette dissemblance comme la malformation congénitale depuis la naissance, la scoliose ou la cyphose, la contracture musculaire de l’une des côtes de la ceinture pelvienne. Pour cela, il est important de connaître les dispositions à prendre face à ce déséquilibre.

Ainsi, pour connaitre si une personne possède des pieds déséquilibrés, il existe quelques étapes à suivre. En premier lieu, l’individu doit être mis sur une position avec le dos allongé sur le sol ou une plateforme solide droite. Puis, vous cherchez une planche bien droite de 40 cm sur 20 cm, un dermographe ou un autre outil de marquage. En second lieu, vous garantissez que la crête iliaque antéropostérieure est bien alignée. Cela signifie que les os iliaques droits et gauches s’accommodent. Pour ce faire, vous mettez deux doigts justes en bas du nombril, vous soulignez de part et d’autre de ce repère et obtenez ainsi un point dans les côtés que vous allez joindre. Vous dessinez une marque à chacun. En troisième lieu, vous prenez la planche et la placez sur la plante des pieds. Dans ce cas, un pied peut être en contact de la planche même si l’autre est encore décalé. Cet espacement équivaut au déséquilibre des membres. En effet, si vous remarquez un décalage entre les deux membres, vous pouvez le mesurer et vous avez la possibilité d’en déduire si la personne possède une différence au bout de leur membre. Cette disposition est valable pour les pieds qui n’ont pas la même longueur. Pour les cas de ceux qui souffrent d’une anomalie au niveau des os iliaques, vous procédez inversement. Vous mettez toujours la planche sur la plante des pieds en vous assurant que ces derniers y sont bien embrassés. Et vous remarquerez l’espacement à la crête iliaque. Vous pouvez ainsi évaluer la mensuration par la méthode identique à celle des deux doigts en bas du nombril.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *