Un cousin du Viagra réduit l’obésité en stimulant les cellules pour brûler les graisses, selon une étude


Des chercheurs de la Johns Hopkins Medicine ont découvert qu’un médicament initialement mis au point pour traiter la maladie d’Alzheimer, la schizophrénie et la drépanocytose réduit l’obésité et la stéatose hépatique chez les souris et améliore leur fonction cardiaque – sans modification de l’apport alimentaire ou de l’activité quotidienne.

Lire la suite…

Le métabolome fécal comme lecture fonctionnelle du microbiome intestinal


Les recherches menées par des scientifiques du King’s College de Londres sur le rôle que joue l’intestin dans le traitement et la distribution des graisses pourraient ouvrir la voie au développement de traitements personnalisés contre l’obésité et d’autres maladies chroniques au cours de la prochaine décennie.

Lire la suite…

1 2 3 68