Perte des dents associée à une déficience cognitive accrue, démence


La perte des dents est un facteur de risque de déficience cognitive et de démence – et chaque fois qu’une dent est perdue, le risque de déclin cognitif augmente, selon une nouvelle analyse menée par des chercheurs du NYU Rory Meyers College of Nursing et publiée dans JAMDA : The Journal of Post-Acute and Long-Term Care Medicine.

Lire la suite…

1 2 3 56