Association entre le zinc et la composition corporelle : Une revue intégrative


La carence en zinc est liée à la réduction de la masse maigre, au dépôt de graisse et à l’obésité. Le zinc agit dans des fonctions catalytiques, structurelles et régulatrices, étant un micronutriment essentiel pour les humains. Il est crucial pour le maintien de la masse corporelle maigre, la synthèse des acides nucléiques et des protéines, et la formation de nouveaux tissus. Une carence en zinc préexistante peut contribuer à l’obésité en raison de sa relation avec le dépôt de graisse associé à une petite taille. Cette revue intégrative vise à analyser l’association entre le zinc et la composition corporelle, jusqu’à présent très mal établie dans les études précédentes.

Les bases de données électroniques utilisées pour cette revue étaient PubMed et Web of Science. Nous avons identifié les titres et les résumés de 1178 articles relatifs au zinc et à la composition corporelle qui ont été publiés au cours des dix dernières années. Après avoir éliminé les doublons, nous avons vérifié les listes de référence des revues pertinentes et obtenu 47 articles par recherche manuelle.

Les articles étaient des études transversales ou longitudinales, des essais cliniques, des essais contrôlés randomisés, des revues, des examens systématiques et des méta-analyses. Bien qu’il y ait eu une hétérogénéité entre les méthodologies, l’existence d’une association entre le zinc et la composition corporelle était prédominante parmi les études. Tous les articles ont conclu que le zinc avait des effets positifs sur la protéogenèse. Par ailleurs, le métabolisme du zinc est dysrégulé chez les personnes obèses, dont les mécanismes restent controversés.

Source : Association between zinc and body composition: An integrative review – PubMed (nih.gov)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *