Une revue systématique des effets « anti-obésité » et de perte de poids du gingembre et de ses mécanismes d’action.

Récemment, les effets bénéfiques du gingembre sur l’obésité sont pris en compte.

Cependant, il semble que l’effet anti-obésité du gingembre et son mécanisme d’action n’aient pas encore été examinés. Le but de cette étude était donc d’examiner systématiquement l’effet de Zingiber officinale Roscoe sur la gestion de l’obésité. La plupart des études expérimentales ont confirmé l’effet de réduction de poids de l’extrait ou de la poudre de gingembre chez les modèles animaux obèses, alors que les résultats des études cliniques limitées disponibles n’ont montré aucun changement ou de légers changements dans les mesures anthropométriques et la composition corporelle chez les sujets obèses. Le gingembre pourrait moduler l’obésité par divers mécanismes potentiels, notamment l’augmentation de la thermogenèse, la lipolyse croissante, la suppression de la lipogenèse, l’inhibition de l’absorption de graisse dans l’intestin et le contrôle de l’appétit. Cet article fournit des preuves convaincantes de l’efficacité du gingembre dans la gestion de l’obésité et démontre l’importance des futurs essais cliniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *