Une nouvelle preuve que le vinaigre peut combatre le gras naturellement

Des chercheurs japonais rapportent de nouvelles preuves selon lesquelles le vinaigre ordinaire – un aliment de base dans les vinaigrettes à l’huile et au vinaigre, les cornichons et autres aliments – pourrait être à la hauteur de son ancienne réputation dans la médecine traditionnelle en tant que promoteur de la santé.

Ils rapportent de nouvelles preuves que le vinaigre peut aider à prévenir l’accumulation de graisse corporelle et la prise de poids.
Tomoo Kondo et ses collègues notent dans la nouvelle étude que le vinaigre est également utilisé comme médicament traditionnel depuis les temps anciens. Les gens l’ont utilisé pour une série de maux. Les recherches scientifiques modernes suggèrent que l’acide acétique, le composant principal du vinaigre, pourrait aider à contrôler la tension artérielle, la glycémie et l’accumulation de graisse.
Leur nouvelle étude a montré que les souris de laboratoire nourries d’un régime riche en graisses et recevant de l’acide acétique développaient nettement moins de graisse corporelle (jusqu’à 10% de moins) que les autres souris.
Fait important, la nouvelle recherche ajoute des preuves à la conviction que l’acide acétique combat la graisse en activant les gènes des enzymes d’oxydation des acides gras. Les gènes produisent des protéines impliquées dans la décomposition des graisses, supprimant ainsi l’accumulation de graisse dans l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *