Une mauvaise alimentation des adolescents peut influencer le cerveau et le comportement à l’âge adulte

Selon une récente étude publiée dans le Journal of Neuroscience, les souris mâles adolescentes nourries avec un régime alimentaire pauvre en acides gras oméga-3 présentent un comportement anxieux accru et de moins bonnes performances sur une tâche de mémoire à l’âge adulte.

L’étude suggère qu’une nutrition adéquate à l’adolescence est importante pour le raffinement du cerveau et du comportement des adultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *