Un effet épigénétique de la sérotonine

L’épigénétique recouvre l’ensemble des mécanismes de la régulation de l’expression des gènes qui peuvent être influencés par l’environnement et transmis lors de la division cellulaire, sans qu’une modification de l’ADN n’intervienne. Une équipe dirigée par Ian Maze, de la Mount Sinai School of Medicine, à New York, a mis en évidence un nouveau mécanisme : la modification des histones par la sérotonine dans le noyau des neurones.

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *