Un composé naturel présent dans le brocoli réveille la fonction de puissant suppresseur de tumeur

La découverte offre une nouvelle approche potentielle du traitement et de la prévention du cancer

Longtemps associée à une diminution du risque de cancer, le brocoli et d’autres légumes crucifère, contiennent une molécule inactivant un gène connu pour jouer un rôle dans une variété des cancers humains courants. Une nouvelle étude démontre que le ciblage du gène, connu sous le nom de WWP1, avec l’ingrédient présent dans le brocoli a inhibé la croissance tumorale chez des animaux de laboratoire sujets au cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *