Un commutateur génétique contrôle la conversion du mauvais en bon gras

Les résultats de la recherche ouvrent des possibilités de développer de nouveaux traitements pour lutter contre les maladies métaboliques, comme le diabète

Les chercheurs ont identifié un moyen de contrôler la production de graisse blanche en utilisant TLE3, un commutateur génétique qui empêche la conversion de la graisse blanche en graisse beige.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *