Un biomarqueur cérébral prédit la consommation compulsive

Des scientifiques découvrent un circuit cérébral chez des souris contrôlant la consommation d’alcool compulsive

Bien que la consommation d’alcool soit omniprésente dans la société moderne, seule une partie des individus développent des troubles de la consommation d’alcool ou une dépendance. Pourtant, les scientifiques n’ont pas compris pourquoi certaines personnes sont susceptibles de développer des problèmes d’alcool, d’autres non. Des chercheurs du Salk Institute ont découvert un circuit cérébral contrôlant le comportement d’alcool chez la souris et pouvant être utilisé ultérieurement comme biomarqueur pour prédire le développement de la consommation compulsive d’alcool. Les résultats ont été publiés dans Science le 21 novembre 2019 et pourraient potentiellement avoir des implications pour la compréhension de la consommation excessive d’alcool et de la toxicomanie chez l’homme à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *