Réduire le sel, réduire la tension artérielle

L’hypertension artérielle est une condition de santé silencieuse mais mortelle qui touche des millions de personnes dans le monde, entraînant des conséquences graves telles que l’insuffisance cardiaque, les crises cardiaques et les AVC. Cependant, une étude récente révolutionnaire menée par Northwestern Medicine, le Vanderbilt University Medical Center et l’University of Alabama à Birmingham a mis en lumière une manière simple mais efficace de lutter contre ce fléau de santé : la réduction de la consommation de sel. Cette étude, publiée dans le Journal of the American Medical Association, dévoile des preuves convaincantes selon lesquelles la diminution de la consommation de sodium peut significativement réduire la tension artérielle, même chez ceux déjà sous médicaments antihypertenseurs.

Le pouvoir de la réduction du sodium :
La recherche s’est concentrée sur des participants d’âge moyen à avancé, allant de 50 à 70 ans, provenant de Birmingham, en Alabama, et de Chicago. Ces individus ont été répartis au hasard pour suivre soit un régime riche en sodium (2 200 mg par jour en plus de leur régime habituel) soit un régime pauvre en sodium (500 mg au total par jour) pendant une semaine. Les résultats étaient tout simplement étonnants.

Réduire la consommation de sel d’une simple cuillère à café par jour a entraîné une baisse de la pression artérielle systolique d’environ 6 millimètres de mercure (mm Hg). Cette réduction est comparable aux effets obtenus avec des médicaments couramment utilisés en première ligne pour traiter l’hypertension. Plus remarquable encore est la constatation que les personnes déjà sous traitement antihypertenseur pouvaient abaisser davantage leur tension artérielle en adoptant un régime pauvre en sodium.

Le Dr Deepak Gupta, co-principal enquêteur et professeur agrégé de médecine au Vanderbilt University Medical Center, a souligné l’importance de l’étude, déclarant : « Nous avons constaté que 70 à 75 % de toutes les personnes, qu’elles soient déjà sous traitement antihypertenseur ou non, sont susceptibles de voir leur tension artérielle diminuer en réduisant leur apport en sodium. »

Implications pratiques :
L’étude souligne l’importance de réduire la consommation de sodium au quotidien, les chercheurs recommandant un apport total en sodium inférieur à 1 500 milligrammes. Même une modeste réduction de la consommation de sodium peut avoir des avantages significatifs pour la santé. Norrina Allen, co-principal enquêteur et professeur de médecine préventive à la Northwestern University Feinberg School of Medicine, a déclaré : « Cela peut être difficile, mais réduire votre consommation de sodium, quelle que soit la quantité, sera bénéfique. »

La conception de l’étude impliquait que les participants portent des moniteurs de pression artérielle et recueillent de l’urine pendant 24 heures avant chaque visite à l’étude. Les résultats ont montré une diminution rapide et sûre de la pression artérielle en seulement une semaine après l’adoption d’un régime pauvre en sodium. Un pourcentage impressionnant de 72 % des participants a constaté une baisse de leur pression artérielle systolique avec le régime pauvre en sodium par rapport à leur régime habituel.

Impact sur la santé publique :
La co-enquêteuse de l’étude, le Dr Cora Lewis, professeure et responsable du département d’épidémiologie à l’University of Alabama à Birmingham, a souligné l’impact potentiel sur la santé publique de la réduction du sodium dans l’alimentation. Elle a déclaré : « Le fait que la pression artérielle ait chuté de manière significative en seulement une semaine et ait été bien tolérée est important et souligne l’impact potentiel sur la santé publique de la réduction du sodium dans la population, étant donné que l’hypertension artérielle est un problème de santé majeur dans le monde entier. »

Conclusion :
Cette étude révolutionnaire souligne l’importance d’un simple changement alimentaire – la réduction de la consommation de sel – dans la lutte contre l’hypertension artérielle. Les résultats offrent de l’espoir et de l’autonomisation aux personnes cherchant des moyens de gérer efficacement leur tension artérielle. Comme l’hypertension artérielle demeure l’une des principales causes de morbidité et de mortalité à l’échelle mondiale, l’adoption d’un régime pauvre en sodium émerge comme une solution pratique et accessible pour promouvoir la santé cardiovasculaire et le bien-être général.

Source : Effects of Dietary Sodium Reduction on Blood Pressure in Subjects With Resistant Hypertension | Hypertension (ahajournals.org)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *