Propriété antibactérienne des isoflavonoïdes isolés d’Erythrina variegata contre les bactéries orales cariogènes

La propriété antibactérienne de 7 composés, isolés d’Erythrina variegata par chromatographie répétée sur colonne de gel de silice, contre les bactéries orales cariogènes a été étudiée.

Une étude spectroscopique approfondie a révélé que tous étaient des isoflavonoïdes. Parmi eux, l’erycristagallin a montré l’activité antibactérienne la plus élevée contre les streptocoques mutants, d’autres streptocoques oraux, les espèces Actinomyces et Lactobacillus, suivie de l’erystagallinA et l’orientanol B
Les résultats indiquent que l’ércristagalline a un potentiel comme agent phytochimique puissant pour la prévention des caries dentaires en inhibant la croissance des bactéries cariogènes et en interférant avec l’incorporation du glucose responsable de la production d’acides organiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *