Manger des champignons peut réduire le risque de déclin cognitif

LA CONSOMMATION DE CHAMPIGNONS PEUT RÉDUIRE LE RISQUE DE DÉCLIN COGNITIF

Les chercheurs ont découvert que les personnes âgées qui consomment plus de deux portions standard de champignons par semaine risquent 50% moins de souffrir d’une déficience cognitive légère.

Une portion était définie comme trois quarts d’une tasse de champignons cuits avec un poids moyen d’environ 150 grammes. Deux portions équivaudraient à environ une demi-assiette. Bien que la taille des portions serve de ligne directrice, il a été démontré que même une petite portion de champignons par semaine pouvait toujours être bénéfique.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *