L’huile essentielle de menthe poivrée : Un remède naturel pour atténuer la douleur et améliorer le sommeil postopératoire

L’utilisation de l’aromathérapie à base d’huile essentielle de menthe poivrée pourrait apporter un soulagement significatif de la douleur et améliorer la qualité du sommeil chez les patients ayant subi une opération cardiaque majeure. Les résultats d’une étude clinique comparative de petite envergure, publiés dans la revue BMJ Supportive & Palliative Care, suggèrent que cette approche pourrait offrir une alternative sûre et efficace pour la gestion de la douleur et du sommeil après une chirurgie cardiaque.

La chirurgie cardiaque est une procédure complexe associée à une douleur intense, au stress et à des problèmes de sommeil dus à la nécessité de séparer le sternum et de recourir à une assistance respiratoire mécanique. Les chercheurs soulignent que soulager efficacement la douleur après l’opération peut non seulement accélérer le rétablissement des patients, mais aussi réduire les risques de complications postopératoires. Cependant, les médicaments analgésiques traditionnels peuvent prolonger la ventilation mécanique et augmenter les complications, ce qui appelle à la recherche d’alternatives plus sûres et plus efficaces.

L’aromathérapie avec de l’huile essentielle de menthe poivrée a été étudiée en tant qu’option prometteuse. Les recherches antérieures ont déjà évoqué les avantages des huiles essentielles inhalées, et la menthe poivrée est couramment utilisée en soins palliatifs.

L’étude a été menée sur 64 adultes qui ont été assignés au hasard pour recevoir soit 0,1 ml d’huile essentielle de menthe poivrée à 10 %, soit 10 ml d’eau distillée. Cette solution a été administrée par nébuliseur 30 minutes avant le retrait du tube respiratoire, puis trois fois par jour jusqu’à la deuxième nuit après l’opération, totalisant 7 doses.

Les résultats ont montré que l’aromathérapie à l’huile essentielle de menthe poivrée avait un impact significatif. Après deux jours, les patients du groupe de l’aromathérapie avaient un score moyen d’intensité de douleur de 3,22, comparativement à 4,56 dans le groupe témoin. De plus, les scores moyens de qualité du sommeil étaient également améliorés chez les patients ayant reçu l’aromathérapie.

Les chercheurs expliquent que les composés actifs de l’huile de menthe poivrée, notamment la carvone, le limonène et le menthol, pourraient être responsables de ses effets antidouleur. Ils citent également des études antérieures qui soutiennent les propriétés relaxantes et sédatives de cette huile essentielle. Étant donné le stress et la douleur élevés auxquels sont confrontés les patients après une chirurgie cardiaque, une réduction de ces facteurs pourrait améliorer la qualité du sommeil.

Bien que l’étude soit de petite envergure et que des facteurs environnementaux puissent avoir influencé les résultats, les chercheurs concluent que l’inhalation d’huile essentielle de menthe poivrée peut être un complément sûr et efficace pour soulager la douleur et améliorer le confort des patients après une chirurgie cardiaque. Cette découverte ouvre la voie à de nouvelles approches naturelles pour la gestion postopératoire, offrant une alternative potentielle aux médicaments traditionnels et une meilleure qualité de vie pour les patients.

Source : https://spcare.bmj.com/content/early/2023/07/03/spcare-2023-004214

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *