LES POLYPHÉNOLS DE FRAISE DIMINUENT LE STRESS OXYDATIF DANS LES MALADIES CHRONIQUES

La consommation de régimes hypercaloriques conduit à une augmentation des acides gras libres, des cytokines pro-inflammatoires et à la production d’espèces réactives à l’oxygène et à l’azote Ces altérations induisent un stress oxydatif et nitrosatif provoquant un dysfonctionnement des tissus et par conséquent le développement de maladies chroniques.

 

 

Par conséquent, il est important de réduire le stress oxydatif et d’empêcher ainsi le développement de ces maladies. La fraise contient beaucoup de vitamine C et de polyphénols, des composés aux propriétés anti-oxydantes excellentes, qui peuvent constituer une option pour réduire le stress oxydatif et, partant, prévenir le développement de certaines maladies. Des études menées in vitro sur des animaux et des études cliniques confirment que ce fruit peut constituer une bonne alternative pour réduire le stress oxydatif et ainsi réduire et / ou prévenir le développement de maladies chez l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *